S'écouter pour s'entendre

Médiateur, quelle reconnaissance …?

Paru dans la Revue TIERS n°21 de l’APMF de mai 2018.

L’instauration de listes de médiateurs par les cours d’appel déstabilise les médiateurs familiaux qui s’interrogent sur la reconnaissance de leurs compétences et spécificités. Il convient de relativiser l’impact de ces listes et de replacer en perspective les médiateurs familiaux au sein de la grande famille des médiateurs. Finalement, la reconnaissance tant attendue ne viendra-t-elle pas directement des personnes qui recourent à la médiation ?