S'écouter pour s'entendre

Le médiateur familial en libéral est-il plus indépendant ?

Paru dans la  Revue TIERS n°29 de l’APMF de décembre 2020.

L’indépendance du médiateur peut s’adosser à différents textes de référence, notamment le code national de déontologie ou le code de conduite européen pour les médiateurs. Dans la pratique, sa mise en œuvre requiert une réflexion personnelle sur les pressions extérieures ou intérieures, dont le médiateur doit être, en mesure, de se prémunir. La médiation familiale en libéral offre-t-elle un cadre d’exercice plus libre que celui de la médiation salariée ? Pas si sûr.

Lire l’article complet